15 avril 2007

Les bonnes raisons de voter Royal (part 1)

Il est temps à moins d’une semaine du vote d’essayer, entre deux saillies anti Sarkozy, d’essayer de montrer pourquoi je vote Ségolène Royal, et pourquoi j’appelle à voter pour elle dès le premier tour.

On a beaucoup parlé de la 6ème République, chère à Arnaud Montebourg, et revendiquée récemment par Ségolène Royal, bien que sous ce terme, l’on ne retrouve pas les mêmes « évolutions ».

Je suis bien évidemment pour une réforme complète des institutions, que je trouve dépassées car elles ont été réglées par et pour De Gaulle. Ou plutôt, la cinquième république a été rédigée par une équipe menée par Michel Debré, et était à la base beaucoup plus parlementaire qu’elle ne l’est aujourd’hui. C’est le référendum de 1962 instituant l’élection du Président de la République au suffrage universel direct qui a rendu cette constitution complètement Gaullienne, c’est-à-dire monarchique.

Personnellement, je serais pour la suppression de cette élection, et pour restreindre les pouvoirs du Président de la République Française, et revenir à un régime parlementaire, à l’image de ce qui se passe dans tous les grands pays d’Europe. Cette dernière campagne, particulièrement désastreuse, a été la preuve que la personnalisation à outrance, à laquelle l’on peut ajouter une médiatisation excessive empruntant tous les biais (internet étant le nouvel outil de propagande et de propagation), nuit complètement au débat de fond.

Cela dit, il ne faut pas se faire d’illusion, on ne trouvera pas un candidat assez magnanime pour briguer un poste qu’il détruirait aussitôt arrivé au pouvoir. Dès lors, il faut bien faire avec les propositions des candidats sur les réformes institutionnelles, nécessaires et même vitales.

 
 

Ainsi Ségolène Royal propose :

 Le non-cumul des mandats pour les parlementaires.

C’est une proposition qui fait beaucoup grincer des dents les députés maires, et pourtant, elle me parait essentielle pour assainir le monde politique, et éviter qu’homme politique soit un métier.

 L’introduction d’une part de proportionnelle à l’Assemblée nationale.

Qui peut continuer à vouloir que près de la moitié des électeurs ne soient pas représentés à l’assemblée nationale ? Comment éviter que la seule élection qui donne du temps de parole soit justement l’élection présidentielle ce qui a pour conséquence multiplier les candidats ? La proportionnelle non-intégrale doit pouvoir palier le manque démocratique énorme qui susbiste aujourd’hui.

 La réforme du mode de scrutin pour l’élection des sénateurs.

Un scrutin  aussi sclérosé que les élus qui compose cette chambre.

 Le droit de vote pour les élections locales aux étrangers séjournant régulièrement en France depuis plus de 5 ans.

La mesure de Gauche des 110 propositions de Mitterrand qui n’a jamais été votée,  il est plus que temps.

 
 L’examen obligatoire par le Parlement de toute proposition de loi signée par un million de pétitionnaires.

Une avancée très intéressante, on ne pourra plus dire : ça intéresse tout le monde, sauf les députés.

 
 Le droit de saisine par les citoyens du Conseil constitutionnel.
 La démocratie participative dans toutes les collectivités publiques (jurys citoyens, budgets participatifs,…).
 La protection du pluralisme des médias par une haute autorité élue par le Parlement à une majorité des 3/5ème.

Je crois que l’accointance des médias avec un des douze candidats n’est plus vraiment à démontrer et que cette proposition pourrait éviter bien des dérives.

 La représentativité des syndicats fondée sur l’élection et le principe majoritaire pour les accords sociaux.

Il est quand même toujours bizarre qu’un seul syndicat fût-il minoritaire puisse entériner un accord en le signant. 

 La présence de salariés élus dans les conseils d’administration des entreprises.

Trois fois oui ! l’opacité qui entoure certaines décisions stratégiques entraînent des nuisance graves !

 Le respect de la loi de 1905 sur la laïcité et l’adoption d’une charte pour en traduire les principes dans tous les services publics.

 L’égalité des droits pour les couples de même sexe.

 Un service civique pour les jeunes.

Je suis très pour, mais il faut que ce soit pour TOUS les jeunes, et aucun passe droit. Le financement reste toutefois à être précisé.

 La garantie de la continuité territoriale avec les outremers.

 
Je ne sais pas si toutes ces propositions peuvent former une nouvelle république, je sais en revanche qu’elles vont toutes dans le bon sens. Et qu’elles pourront permettre que se réduise le fossé entre les citoyens et les élus.

 

Posté par 2007sanssarko à 23:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires sur Les bonnes raisons de voter Royal (part 1)

  • permesso

    Tout celà semble en effet aller dans le bon sens.
    Qu' en restera-t-il dans 5 ans ? Prenons le risque.
    Puis-je diffuser votre texte ?

    Posté par mamigiliane, 17 avril 2007 à 13:20 | | Répondre
  • Bien évidemment!

    Posté par 2007sanssarko, 17 avril 2007 à 13:30 | | Répondre
  • Des valeurs & de la démocratie !

    Bonjour,

    Tout d'abord, je tiens à vous féliciter pour votre blog qui est très intéressant et très agréable à consulter.
    Vous votez Ségolène Royal, et je peux tout à fait comprendre vos idées et les respecter.

    Je pense également que la plupart des gens qui consultent votre site ont les mêmes orientations politiques que les votres.

    Toutefois, personnellement, je ne suis pas adepte de la façon dont vous vous acharnez contre une personne, à savoir Nicolas Sarkozy. Prôner de voter "antiquelquechose" (ici antisarko)ou encore "tout sauf sarko" (madame Royal fait donc office de poubelle ! Quelle grande estime pour la représentante du PS à la présidentielle !) fait preuve d'un manque évident d'arguments en faveur de Madame Royal.

    Quelle est donc cette stratégie qui consiste à écraser et à dénigrer les autres pour mieux réussir et monter dans l'echelle sociale ?! Quelles valeurs morales respectables ! Vive le socialisme et le respect des candidats !!! La gauche au pouvoir, qu'en sera t il du respect des citoyens ?!!!!

    Bonne journée !

    PS : je suis ouverte à la discussion, n'hésitez pas à me répondre ...

    Sophie Le Luhandre

    Posté par S. Le Luhandre, 23 avril 2007 à 14:49 | | Répondre
  • C'est assez simple

    Lorsque j'ai commencé à écrire ce blog, c'était d'abord pour dénoncer les méfaits d'un homme que je considère comme dangereux, et il se nomme Nicolas Sarkozy.
    Libre à quiconque de considérer Sarkozy comme un démocrate républicain comme les autres: ce n'est pas mon cas.
    Par ailleurs, bien que socialiste de coeur, je ne suis pas toujour tendre avec mon camp politique, c'est pour cela que je reste en dehors de la Segosphère, d'ailleurs.
    Il n'empêche que j'ai essayé aussi ces derniers jours de défendre le projet de Segolène Royal que je trouve plus proche de mes idées que celui de Bayrou ou de Marie George Buffet pour prendre les 2 ailes de ma tendance. Je le trouve intéressant mais insuffisant.
    Je trouve le projet de Nicolas Sarkozy totalement inégalitaire, clientéliste, et au fond, je ne le crois pas économiquement efficace.
    Quand au respect des citoyens que vous évoquez, vous savez aussi bien que moi qu'il sera bien mieux respecté si c'est Royal notre présidente. Il suffit de voir les agissement de Nicolas Sarkozy avec les journalistes pour s'en convaincre;
    Je vous invite à lire les 100 posts de ce blogs pour mieux comprendre ma démarche.
    Bien à vous.

    Posté par 2007sanssarko, 23 avril 2007 à 15:01 | | Répondre
  • C'est plus complexe que cela

    Bonsoir,

    Après avoir parcouru vos posts, je tiens à vous informer que je vous rejoins sur une chose : tout le monde pense que Nicolas Sarkozy est dangereux.

    En revanche, suite au discours de Ségolène Royal, j'ai pris conscience pour la 1ère fois du manque de reconnaissance qu'elle pouvait avoir pour ses électeurs et j'ai ressenti également sa froideur et son indifférence.

    Très peu perceptibles, ses manques d'assurance et de charisme m'ont pourtant fait penser que pour s'imposer, elle ne pourrait le faire que par la mise en place de règles très strictes et directives.

    Si je compare son discours à celui de Nicolas Sarkozy, je me dis, certes comme très peu de gens surement, que Nicolas Sarkozy est ferme dans son discours mais que cela peut laisser place à certaines libertés.

    Bien entendu, je ne vous cache pas que mes idées initiales sont plutôt de droite, mais les idées de base, ou reçues culturellement, ne doivent pas prédominer sur la réflexion personnelle construite à partir de ses expériences et alimentée à l'heure actuelle par les programmes actualisés de chaque candidat.

    Pour moi, on ne doit pas seulement voter pour un parti, comme la plupart des Français le font, mais pour une personne. Et il se trouve que, de mon point de vue, Nicolas Sarkozy, représente le seul et unique candidat pouvant faire bouger les choses, reprendre en main notre pays et le représenter à l'international.

    Nicolas Sarkozy valorise le travail par exemple. Dans mon cas, certes personnel, et absolumment pas représentatif de la population française, je m'investis dans mon travail et je me suis donné les moyens d'y arriver. J'ai choisi ma voie et ai mis en place des actions pour arriver à cela.

    L'ensemble des citoyens pensent sans doute que les évenements arrivent par hasard, que tout est fatal et incontournable. Pour moi, chaque personne peut être responsable de son destin et se prendre en mains à la seule condition qu'elle se batte.
    Je ne vois pas pourquoi je travaillerai pour un très grand nombre de personnes qui touchent les assedics en attendant d'arriver à terme de leurs "indemnités sociales" pour retrouver 1 boulot ! Eh oui j'en connais quelques-uns !

    Et pourquoi les citoyens devraient-ils cautionner cela ? Pourquoi est-ce qu'on devrait être fliqué pour redistribuer notre gagne-pain à la communauté, communauté qui bien souvent profite du système et vit sur le dos des autres ?
    Rien ne nous empêche de faire des dons, en toute liberté, aux associations et d'aider personnellement des personnes dans le manque, d'agir en faveur du développement social et de participer à la vie sociale sous le signe du volontariat.

    Pourquoi la France veut-elle voter Ségolène Royal ?
    Parce que Nicolas Sarkozy fait peur à la plupart des Français car il fait preuve d'un peu d'ambition et de pugnacité.

    Cependant, il est le seul à avoir l'audace de parler des problèmes et à proposer des solutions concrètes et adaptées permettant à chaque Français d'être gagnant à au moins un niveau.

    Nous savons tous pertinemment, que l'élection de Ségolène Royal profitera à la majorité des Français, comme vous le dites si bien. Elle respectera tous les riches et tous les pauvres ! c'est-à-dire les riches qui accumuleront tjs et encore de l'argent, ils ne sont plus à qques milliars près ! La gauche "caviar" qui vit dans le luxe au jour le jour mais qui ne participe pas pour autant à l'économie française puisqu'elle n'investit pas, ne donne pas, se fout des autres dans le fond, mais dans la forme dit qu'elle a des idées sociales , et passe enfin son temps égoistement à profiter de plaisirs hédoniques !

    Sans oublier ... une partie de la population, les "pauvres" qui touchent les alloc et qui bossent au black !

    Bref, seule la classe moyenne empatira de l'élection de Ségolène Royal. Dommage pour moi ....

    Sur ces quelques bonnes paroles, je vous souhaite une très agréable nuit !

    Sophie Le Luhandre

    Posté par S Le Luhandre, 24 avril 2007 à 02:15 | | Répondre
  • C'est quand même fort de café

    Que vous veniez spécialement sur ce blog pour essayer de montrer que Sarkozy c'est mieux que Royal, je crois que c'est un peu peine perdue.
    Votre couplet sur la gauche caviar est complètement caricatural. Lorsque l'on défend la valeur travail, comme vous dites, on ne commence pas par vouloir supprimer les droits de succession, auquel échappe déjà plus de 70 % des français, et qui fait que la richesse reste dans les mêmes familles.
    Votre couplet sur les gens au chomage qui ne font qu'attendre leur fin de droit est tout simplement insultant pour la majorité des gens qui sont au chomage, qui envoient cv sur cv et qui ne trouvent rien.
    Bref, bien que je sens que vous faites partie des cyber militante de l'ump qui doivent venir apporter la contradiction, si vous avez vraiment lu mes posts, vous avez pu voir que j'ai un peu analysé le programme de Sarkozy et que pas grand chose n'a de grâce à mes yeux.
    L'homme a peut-être du talent, mais a des idées nauséabondes. Et moi je vote pour des idées. Pas pour un homme.
    D'ailleurs, si vous aviez encore un peu mieux lu mon blog, vous auriez vu que je ne suis pas, non plus, pour l'électon présidentielle au suffrage universel direct.
    Donc vos arguments : je vote pour un homme et pas pour un parti ne peuvent m'atteindre.
    Bien cordialement,

    Posté par 2007sanssarko, 24 avril 2007 à 08:39 | | Répondre
Nouveau commentaire