10 avril 2007

Te gênes pas Nicolas, c'est pas de ta faute

Pour essayer de justifier ses propos déjà contestés par tous sur la possibilité d’une cause génétique à la pédophilie et au suicide des jeunes (oui, je sais le rapport entre les deux comme ça, n’est déjà pas évident), le candidat de l’UMP s’est lancé ce matin sur france 2 dans une explication d’un truisme pathétique – et bien en deçà des discussions de comptoir :  « Qui peut me dire que c'est normal d'avoir envie de violer un petit garçon de trois ans ? Est-ce que c'est normal ? Est-ce que c'est un... [Lire la suite]
Posté par 2007sanssarko à 19:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]