26 février 2007

Les paraphes un par un des parrains imparables.

Pendant trois semaines, on ne va parler que de ça. Pourront-ils se présenter ? Surtout lui. Lui, il en parlera quotidiennement. Lui, il dénoncera un complot par jour différent. Le PS, L’UMP, De Villiers, Les Francs Maçons, les Juifs etc. tous, tous auront fait pression sur les maires pour ne pas donner leur signature à Jean-Marie Le Pen. C’est couru d’avance. Comme en 2002. Et si jamais, comme par un des plus grands hasards, il les a ses signatures, et bien il aura été à l’affiche pendant trois semaines. Et les autres ?... [Lire la suite]
Posté par 2007sanssarko à 19:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 février 2007

Au croisement, à gauche

Depuis une semaine la campagne de Nicolas Sarkozy patine. Après avoir réussi à tenir le devant de la scène depuis le 14 Janvier,  trois éléments sont venus perturber son envolée. D’abord l’émission de Lundi avec Ségolène Royal, qui l’a remise dans la course. En battant Sarko à l’audimat, elle a au moins déstabilisé son adversaire, friand des données de médiamétrie. Ensuite l’irrésistible percée de Bayrou dans les sondages. Selon un phénomène bien rodé, plus il monte dans les sondages, plus on en... [Lire la suite]
Posté par 2007sanssarko à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2007

Ifop pas pousser mémé dans les orties.

Comment un candidat qui ne dépasse pas 17 % au premier tour, et qui ne le passe pas, peut gagner au second? Grâce aux instituts de sondage de Madame Parisot !Le medef jouerait-il "la carte Bayrou" pour que les électeurs socialistes votent pour lui dès le premier tour (dans le vague espoir que Sarkozy alors ne passe pas), je n'ose le croire.En tout cas, il n'est pas vraiment sérieux de penser que ceux qui vont voter Laguiller and Cie se reportent d'un seul bloc pour le candidat UDF.Ou alors l'exception française aura encore... [Lire la suite]
Posté par 2007sanssarko à 22:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 février 2007

Royal gagnante-gagnante

Enfin ! Enfin la candidate socialiste a pu créer en moi quelque chose qui avait été absent depuis le début des primaires : l’envie. Oui, hier, sur le plateau de l’émission au dispositif contestable « J’ai une question à vous poser », Ségolène Royal m’a donné envie de voter pour elle. Assurément, les débats participatifs l’ont entraîné à faire des émissions avec des « vraies gens ». Ça tombe bien, c’est à la mode. Pour une fois je ne l’ai pas senti empêtrée dans ses propositions. J’ai même mieux compris l’articulation... [Lire la suite]
Posté par 2007sanssarko à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 février 2007

Lire les lignes au lieu d'entre les lignes

Sarkozy dit avec aplomb devant 8 millions et demi de téléspectateurs que 50 % des salariés français sont au smic, alors qu’en réalité il s’agit de 17% : personne ne relève. Lors de son déplacement au Mont-Saint-Michel, Nicolas Sarkozy a utilisé le mot "héritation" pour parler d'héritage, mais comme il l’a prononcé avec bravitude, on lui a passé cette bévue sous silence. Ça cafouille à l’UMP sur le chiffrage du financement du programme et sur l’infaisabilité des certaines mesures du programme de Sarkozy : ça doit... [Lire la suite]
Posté par 2007sanssarko à 19:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 février 2007

Oracles, ô désespoir

Cette année, j’irai voter pour la quatrième fois à une élection présidentielle. En 1988, le droit de vote fraîchement acquis, jeune et fougueux, attiré par les thèses marxistes mais rejetant aussi le parti communiste (représenté cette année là par l’apparatchik André Lajoinie) que j’estimais complice de l’empire soviétique (le mur de Berlin, n’était pas tombé), détestant Lutte Ouvrière dont j’avais vu les membres noyauter de l’intérieur les manifestations anti Devaquet auxquelles, du reste, je n’avais pas participé,... [Lire la suite]
Posté par 2007sanssarko à 16:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 février 2007

Le projet pour la révolution d'octobre

Si Nicolas Sarkozy est élu le 6 mai prochain, hypothèse malheureusement de plus en plus probable, il mettra en place 5 grandes réformes avant octobre. Il veut changer le statut des universités pour leur donner l'autonomie, autant dire que ça ne sera pas applicable avant la rentrée 2008/2009, c’est dire l’urgence de le faire avant octobre  Il veut libérer le travail avec notamment la détaxation des heures supplémentaires. Il est vrai que la France pays au fort secteur tertiaire (le secteur tertiaire... [Lire la suite]
Posté par 2007sanssarko à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 février 2007

Sarkozy sur maux comptent double : 4 points.

Dans l'exégèse du discours de Ségolène Royal du 11 Février, une constante est à noter : comment finance-t-on ses 100 promesses?  La question est légitime, d'autant que Ségolène parle aussi de réduire la dette publique. On le sait, le financement on le dira après. Ce qui surprenant en revanche, c'est que les médias semblent découvrir par la même occasion, que les programme de Nicolas Sarkozy n'est pas plus financé. Et, du coup, on a jamais autant parlé du coût du programme de Sarkozy que depuis de l'annonce de celui de... [Lire la suite]
Posté par 2007sanssarko à 07:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 février 2007

Est-ce que ce 11 fait vriller les socialistes?

Je suis un mauvais militant. Je ne suis pas allé à Villepinte dimanche dernier. Je n'ai même pas regardé en direct live la prestation de Ségolène Royal. Pas envie de me retrouver comme ces parents pétris de trac lors de la représentation pseudo théâtrale de leur rejeton, point d'orgue d'une année studieuse en petite section de maternelle. Pas envie de regarder la télévision la main devant les yeux, en ouvrant mécaniquement les doigts pour apercevoir, juste apercevoir. J'ai donc fait comme un « vrai gens. ». J'ai attendu que... [Lire la suite]
Posté par 2007sanssarko à 07:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 février 2007

Des propositions logées à mauvaise enseigne

Je n’ai pas regardé toute l’émission de lundi soir sur TF1 consacré à Nicolas Sarkozy. J’ai été prié par ma conjointe, aussi peu sarko compatible que moi, de mettre un dvd histoire de s’extirper à la fois du discours cent fois rabâché du candidat UMP, ainsi que de l’apathie générale qui régnait dans ce panel bien mollasson de « vraies gens ». Néanmoins, j’ai pu voir la première et la dernière demi heure de ce cirque, véritable performance physique pour le candidat (Notons au passage qu’entre les primaires socialistes, et ce... [Lire la suite]
Posté par 2007sanssarko à 08:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]