23 janvier 2007

Sus à la boulette : un pari fumeux

 Les tirs à vue incessants des derniers jours sur Ségolène risquent d’être particulièrement contre productifs à l’encontre de ceux qui les profèrent. D’accord, la candidate socialiste n’a pas son pareil pour dire boulette sur boulette. Ou plutôt, chacune des ses hésitations ou imprécisions sont montées en épingle comme autant de preuves de son incompétence supposée.

Pendant ce temps Sarkozy peut promettre la lune en matière de fiscalité et personne ne s’en émeut vraiment. Sauf l’opposition, ça va de soi.

Qu’importe, le Haro sur Ségolène est lancé, de manière pas très correcte lorsqu’il s’agit de parler du couple Royal-Hollande, et, de manière bien caricaturale, mais c’est de bonne guerre, sur tout ce que dit la candidate.

Je dis que ce jeu est dangereux.

Notamment pour le candidat de l’UMP.

Soit la fameuse et très trendy « victimisation » se remet en route et fonctionne, et là Ségolène va marquer des points en dépit, ou plutôt à cause des attaques.

Soit Ségolène « dévisse » à force que l’on invoque son incompétence, et là encore deux possibilités.

  • Les déçus du Ségolènisme se réfugient dans l’abstention, et Le Pen se retrouve au second tour contre Sarko. Sarko gagnera mais sûrement pas avec 82%. Il ne supportera pas en outre d’être « mal élu » comme son mentor et prédécesseur.
  • Les déçus du Ségolénisme vont massivement voter Bayrou et porte ce dernier au second tour, et là, ce n’est pas forcément gagné pour Sarko.

D’autant que Sarkozy n’est pas à l’abri, lui aussi, d’un dévissage. Qui profiterait cette fois à Bayrou et à Le Pen : ils pourraient ainsi se retrouver tous les deux au second tour, contre toute attente.

En décochant ses flèches sans attendre contre la candidate socialiste, les porte-flingues de Sarkozy font la bataille du deuxième tour sans avoir commencer le premier.

La même erreur qu’en 2002, en somme.

Posté par 2007sanssarko à 17:34 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires sur Sus à la boulette : un pari fumeux

  • Salut! Bon blog! Des post modérés, équilibrés et bien construits et cependant combatifs. Belle performance! c'est rare, par les temps qui courent...

    en fait, ce que tu dis, c'est que cette présidentielle est un peu irrationnelle. Avec le choc de la précédente, plus personne n'ose raisonner comme il a toujours été fait, et maintenant, tout est possible (je déconne). C'est vrai que même sarko n'est pas à l'abri d'un dévissage. Au départ, Ségolène était en apesanteur, et Sarko en embuscade, et maintenant, elle rame dans la boue, tandis que lui, il marche sur des oeufs (jusqu'ici tout va bien-jusqu'ici tout va bien-jusqu'ici tout va bien...).

    Le fait est qu'il est le plus expérimenté, et donc le plus prudent, certainement. Mon pronostic est qu'il risque de se maintenir, mais à la limite

    Sarkozy-Bayrou? ce serait tentant, mais je ne suis pas français.

    Posté par david_david, 24 janvier 2007 à 11:17 | | Répondre
  • Merci pour ce commentaire.
    Je doute, en revanche, que Sarko soit prudent très longtemps...

    Posté par 2007sanssarko, 24 janvier 2007 à 12:03 | | Répondre
  • Socialistes ?

    je sais pas si vous êtes au courant, mais y a des socialistes qui s'adressent à bové, en recours contre ségolène ...

    c'est une manip de sarko à vot avis ?

    http://agoravox.fr/article.php3?id_article=18313

    Posté par rikiki, 24 janvier 2007 à 14:29 | | Répondre
  • hem... ils se tirent un peu dans les pattes en faisant ça, non? mais de toute manière, sarkozy n'a pas à manipuler les socialistes pour que ceci se passe: ce qui s'est passé avec les collectifs antilibéraux montre qu'il y a à gauche bien assez d'intransigeants idéologiques pour pouvoir préférer une candidature bové à royal.

    Posté par david_david, 25 janvier 2007 à 10:49 | | Répondre
  • manipulations multiples des sarkozystes :http://poly-tics.over-blog.com/

    Posté par jps, 25 janvier 2007 à 14:47 | | Répondre
Nouveau commentaire