16 janvier 2007

Ils partirent 40, il cherchèrent 500

A un peu moins de 100 jours du premier tour des  élections présidentielles, il n’est pas facile de savoir combien de candidats seront en lice. Officiellement il y a 40 candidats déclarés. Très peu auront leurs 500 signatures. Le précédent du 21 avril, avec 17 candidats et le second tour que l’on connaît, plus la date des municipales située après la présidentielles, fait que les maires sont plus frileux et qu’il y aura sans doute qu’une dizaine de candidats, voire moins.

Faisons un rapide état des lieux teinté d’un léger pronostic.

Ceux qui sont assurés d’avoir leurs signatures grâces aux élus de leur parti :

  • Nicolas Sarkozy
  • Ségolène Royal
  • François Bayrou
  • Marie-Georges Buffet

Celle qui est assurée d’avoir ses signatures grâce un réseau de longue date, souterrain et entriste :

  • Arlette Laguiller (qui annonce déjà les avoir).

 
Ce qui fait aujourd’hui 5 candidats.

Ceux qui devraient logiquement les avoir de par leur ancienneté, leur réseau et leur renommée mais dont on ne peut assurer aujourd’hui qu’il les auront.

  • Jean-Marie Le Pen (qui devrait bénéficier des quelques signatures de Mégret)
  • Dominique Voynet qui bénéficiera très certainement d’un coup de pouce du PS.
  • Gérard Schivardi soutenu par le Parti des Travailleurs, ces trotskystes Lambertistes qui ont déjà envoyé Pierre Boussel en 1988 et Daniel Gluckstein en 2002. Les lambertistes ont un réseau très puissant, peut-être encore plus puissant car encore plus souterrain que celui de Lutte Ouvrière. Jetez un œil sur le site officiel de Gérard Schivardi qui, bien évidemment, ne se réclame pas du Parti des Travailleurs. Schivardi a déjà 400 signatures selon Libération.

Ceux dont on n’aurait du mal à croire qu’ils n’aient pas leurs signatures bien que ça ne soit franchement pas gagné :

  • Olivier Besancenot de la LCR
  • Philippe de Villiers du MPF
  • Nicolas Dupont Aignan le Gaulliste qui a claqué la porte de l’UMP avant le sacre de l’empereur
  • Corinne Lepage, l’écolo centriste de Cap 21
  • Frédéric Nihous le candidat de CPNT

Notons que deux de ces candidats ont dépassé 4 % en 1995 et 2002, et que Jean Saint Josse du CPNT a dépassé aussi 4%. Corinne Lepage quant à elle à fait 1,88% en 2002.
Ceux dont on ne sait pas encore s’ils se présentent et qui peuvent peut-être avoir leurs signatures de par leur notoriété (et peut-être par un coup de main de Chirac pour le deuxième) :

  • José Bové
  • Nicolas Hulot

Ceux qui n’ont aucune chance mais qu’on entendra peut-être d’ici Mars:

Jacques Cheminade, Nicolas Miguet, Edouard Fillias, PierreLarrouturou, Antoine Waechter, Roland Castro, Stéphane Pocrain, Yves-Marie Adeline...

 Et les autres dont on n’entendra même pas parler.

 

On peut donc raisonnablement tabler sur 10 candidats. Soit à peu près le nombre de candidats des élections de 1981, 1988 et 1995. Une offre plus resserrée, donc, qu’en 2002, ce qui accentuera certainement l’envolée des deux candidats favoris. Cela étant, en l’absence de « petits candidats » plus ou moins protestataires, Jean Marie Le Pen peut récolter un petit magot de voix supplémentaires, notamment si Nihouss, De Villiers et Dupont Aignan ne peuvent se présenter (mais Sarkozy devrait certainement leur donner un coup de main).

L’inconnu Nicolas Hulot pèse aussi fortement sur le scrutin dans ce pays insensé qu’est la France, dont les électeurs se ruent volontiers sur un animateur qui n’a fait, de près ou de loin, aucune preuve. L’effet Coluche, l’effet Tapie. En son absence, c’est Bayrou qui pourrait profiter d’une éventuelle dégringolade de Sarko ou de Ségo. Il n’est d’ailleurs pas complètement insensé de croire que les curseurs des 4 candidats puissent s’égaliser autour des 20 %. On n’en est pas encore là. Mais il est faux de croire que seule la multiplication des candidats peut envoyer le Front National au second tour. Une offre moins conséquente pourrait avoir… les mêmes conséquences !

 

Posté par 2007sanssarko à 15:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Ils partirent 40, il cherchèrent 500

Nouveau commentaire