30 septembre 2006

Allègre ment royalement

On peut penser ce que l'on veut de Ségolène Royal. On peut aussi et surtout ne pas être d'accord avec ses idées. On peut gloser sur ses interventions un peu droitières. On peut s'inquiéter enfin qu'elle ne réussisse pas à gagner l'élection présidentielle. Mais, parmi les soupçons qui pèsent sur la Présidente de Poitou-Charente, celui qui porte sur sa capacité à être présidente de la République est tout à la fois grotesque et grossier.Car, il ne faut pas nier qu'il y a comme un mouvement de personnalités, y compris dans son propre... [Lire la suite]
Posté par 2007sanssarko à 14:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
28 septembre 2006

Coïtus Interrompu-PS

Dans cette période au PS, où l'avenir se décline avec le désir, voyant qu’il ne nous mènerait pas à l’orgasme, Lionel Jospin a préféré se retirer. On ne peut que saluer cette décision. Cela éclaircira peut-être un peu le débat fratricide, et somme toute inquiétant qui se profile au PS. Jospin n’a pas eu de chance. Il n’y a jamais eu de désir pour lui. Je sais bien qu’il répugne, comme beaucoup, cette course à l’image galopante. Mais, il est vrai qu’il n’y a jamais eu de désir pour Jospin. Les Français ont... [Lire la suite]
Posté par 2007sanssarko à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 septembre 2006

Sarkozy, ses nerfs, notre avenir

Le peu de sang froid dont a semblé faire cas le Ministre de l'Intérieur, d'après les faits rapportés par Le Canard Enchaîné aujourd’hui même, face aux commissaires du 9-3 est très certainement le point le plus inquiétant de sa personnalité. Sarkozy a l’ego tellement hypertrophié qu’il prend toute défaillance contre lui, fût-il le responsable de cette défaillance. Cela prouve deux choses : il ne se remettra jamais en question et il est aussi atteint de crise de paranoïa. Comment pourrait-il en être autrement ? Une telle ... [Lire la suite]
Posté par 2007sanssarko à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2006

Je ne le vois pas Président

Lorsque l’on discute de politique avec des vrais gens qui s’y intéressent de très loin, l’on a souvent de précieuses informations sur les réflexes de vote de toute une population. Ainsi cette phrase qu’il me semble avoir toujours entendu la veille ou l’avant-veille de chaque élection présidentielle : « je ne le vois pas président ». Souvent cette phrase vient infirmer un discours sympathique, voire élogieux sur telle ou telle personnalité politique qui aurait certes des qualités, mais qu’on ne « voit pas président » . ... [Lire la suite]
Posté par 2007sanssarko à 17:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 septembre 2006

Pays de Merde !

Les sondages de ce week-end donnent raison à notre Ministre de l'Intérieur sur ses déclarations abusives envers les magistrats. Pis,  les français semblent faireencore confiance à Nicolas Sarkozy à 53% pour combattre l'insécurité. Alors même qu'ils doivent penser, à juste titre, que l'insécurité n'a pas vraiment reculé pendant ses deux mandats Place Beauveau. Soit ce pays est aveugle, soit il est complètement con, soit, ce que j'ose espérer, ses instituts de sondages sont complètement incompétents. Si ce n'est pas le cas, je dois... [Lire la suite]
Posté par 2007sanssarko à 19:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2006

Jospin, le candidat sépia veut être sur la photo

Lionel Jospin va très certainement se présenter à l'investiture du candidat socialiste pour l'élection présidentielle... de 2007. Après plusieurs mois d'hésitations feintes, d'intentions à peine voilées, celui qui n'a toujours pas compris les raisons de son échec en 2002 s'apprête à faire une erreur encore plus énorme. Jospin n'a pas fait que de se retirer de la politique en 2002, il s'est arrêté en 2002. Plus précisément, il s'est arrêté avant la campagne de 2002. Comme Chirac, il ne comprend pas les changements qui se sont opérés... [Lire la suite]
Posté par 2007sanssarko à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2006

Ce qui fait le ministre de l'Intérieur se voit aussi à l'extérieur.

En rejetant la responsabilité de l'échec de sa politique des banlieues sur le tribunal de Bobigny et des magistrats qui le composent, Nicolas Sarkozy procède un peu de la même manière que les "Racailles" qu'il aime fustiger. Pris la main dans le sac, il dit : "c'est pas moi, m'sieur, c'est l'autre". C'est vrai que notre ministre de l'intérieur s'est rendu 42 (ou 44, je ne sais plus, mais un chiffre précis) fois dans les cités, il s'est peut-être donc laissé influencer par les moins fréquentables de leurs habitants... [Lire la suite]
Posté par 2007sanssarko à 17:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 septembre 2006

Laurent Fabius est-il un imbécile?

Je n’ai pas encore parlé des prétendants à la candidature socialiste. Comme je l’ai déjà dit, je suis adhérent du PS, et bientôt j’aurais un choix à faire que je n’ai pas encore fait. Néanmoins j’ai déjà choisi pour qui je ne voterai pas, et je vais essayer de dire pourquoi. Ainsi, je ne voterai pas pour la candidature de Laurent Fabius. Et ce essentiellement pour une raison : il ne sera pas capable de gagner l’élection présidentielle. Néanmoins, je ne pense pas qu’il s’en sortirait plus mal que ses concurrents socialistes... [Lire la suite]
Posté par 2007sanssarko à 16:23 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
19 septembre 2006

Le meilleur moyen de tenir ses promesses

C'est bien encore d'avoir les résultats à l'avance. Ainsi en annonçant dès cet été qu'il régulariserait à peu près 6000 sans papier, notre ministre de l'intérieur ne s'est pas trompé. Bien évidemment, allié à Elizabeth Tessier, il savait que les "cas par cas" ne donnerait que 6000  régularisables.Espérons qu'il ne nous donne pas les résultats des élections dès le mois de Mars !
Posté par 2007sanssarko à 15:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2006

L'efficacité de la modestie

La récente visite du Ministre de l'Intérieur aux Etats Unis a révélé d'une manière concentrée tous les travers du prétendant à l'Elysée. D'aucuns ont salué le courage politique de Sarkozy, qui a affiché son atlantisme sans tricher, tout en soulignant la faute électoraliste. De courage, pourtant, il me semble peu question. De vanité, en revanche, énormément. Ainsi les Etats-Unis sont un pays où l'on peut, selon ma cible favorite, "partir de très bas pour arriver très haut"... tiens, tiens! Ce n'est pas "partir de rien et... [Lire la suite]
Posté par 2007sanssarko à 17:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]